Pemp bloaz var ‘n ugent so – 25 ans déjà !

xgrall.jpg

Le 11 décembre 1981 Xavier Grall nous quittais. Qu’un hommage à sa mémoire lui soit rendu, lui qui continu de nous nourrir de ses mots riches et forts de sens.

MARAIS DE YEUN ELEZ – A Daniel Gélin

Parmi les chiens bleus
je partirai sans dire rien
dans les marais de Yeun Elez

Je laisserai glisser toute chair
dans la terre triste de Botmeur
les larmes lisseront pierres

Je partirai sans maudire rien
muet, inutile, sans paupières
dans l’inutilité des tourbes

Lasses sont les âmes
de trop aimer sans recevoir
fourbues les pluies de féconder rien

Peuple errant des maudits
crapauds clabaudant aux étangs
sonnent les glas à Brennilis

Passion selon l’Ankou
les poètes aux enfers descendent
fous les vents sur les collines

Dans les marais de Yeun Elez
l’archange ne répond pas aux mourants
crient les landes à minuit

Plaisirs mauvais qui me crucifient
c’est fini, je m’en vais aux marais
traînant ma plainte et ma légende

Une Réponse to “Pemp bloaz var ‘n ugent so – 25 ans déjà !”

  1. magali Says:

    Jai beaucoup aimé lire ses mot que je considérerais comme un poème en espérent que je me trompe pas mais si c’est le cas j’ai encore du chemin à faire je n’ai pas le merveilleux talent de tout ses grand poètes cela dit je vient d’avoir de nouvelles idée pour de nouveau poèmes j’espère pouvoir vous les faire lire quand ils seront finis et que vous auriez du temps🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :