Et Vive l’Âne … Pensée hautement philosophique

Une merveilleuse réflexion – des plus scientifique ! 

Le 6 juin 2000 – par BAUDOUIN ESCHAPASSE

Dans un dîner mondain, un ingénieur spécialiste des nouvelles technologies discute avec un haut fonctionnaire du Commissariat au plan. 
L’ingénieur : « Connaissez-vous la raison pour laquelle l’écartement des rails de chemins de fer américains est exactement de 4 pieds et 8,5 pouces. »

Le fonctionnaire : « Non, mais j’ai dans l’idée que vous n’allez pas tarder à me le dire. » 


L’ingénieur : « L’explication est toute simple. Parce que les chemins de fer américains ont été 
construits par des ingénieurs britanniques. » 


Le fonctionnaire : « J’aurais dû m’en douter. Cela leur permettait ainsi d’importer directement des locomotives et des wagons d’Angleterre… Mais pourquoi donc les Britanniques ont-ils choisi cet espacement pour leurs propres machines ? » 


L’ingénieur : « Parce que les premières lignes de chemins de fer furent construites sur le même 
modèle que les tramways… dont l’espacement reprenait exactement celui des chariots et des diligences. » 


Le fonctionnaire : « Mais encore ? Cela ne m’explique toujours pas pourquoi les chariots utilisaient un tel écartement… »

L’ingénieur : « Pour le comprendre, il faut se rappeler que les routes d’Europe avaient, au siècle passé, des ornières et qu’un espacement différent aurait causé la rupture de l’essieu du chariot. » 


Le fonctionnaire : « J’en conclus que, si vous me dites pourquoi ces routes présentaient des ornières ainsi espacées, j’aurai le fin mot de l’histoire… » 


L’ingénieur : « Pas tout à fait. Car une fois que je vous aurai raconté que cet espacement est un héritage de l’Empire romain, dont l’armée avait standardisé la taille de ses chariots pour permettre à deux chevaux ou à deux ânes de marcher côte à côte sans se gêner, vous ne connaîtrez qu’un petit bout de mon histoire ! » 


Le fonctionnaire : « Pourquoi donc ? Je trouve cela assez formidable de savoir que l’espacement des rails américains s’explique parce que, deux mille ans auparavant, sur un autre continent, les chariots romains étaient construits en fonction de la dimension de l’arrière-train d’ânes. » 


L’ingénieur : « Peut-être. Puis-je néanmoins vous poser une deuxième question ? Aimez-vous l’astronautique » 


Le fonctionnaire : « Oui. Je rêvais même d’être pilote d’avion lorsque j’étais enfant. Mais quel rapport avec nos chariots romains ? »

L’ingénieur : « C’est très simple. Quand vous regardez la navette spatiale américaine sur son pas de tir, vous avez sans doute déjà remarqué les deux réservoirs additionnels attachés au réservoir principal. » 


Le fonctionnaire : « Bien sûr. Et alors ? » 


L’ingénieur : « Ces réservoirs ont une largeur de 4 pieds et 8,5 pouces ! » 


Le fonctionnaire : « Quelle coïncidence… » 


L’ingénieur : « Vous n’y êtes pas. Thiokol, la société qui fabrique ces réservoirs, possède une usine dans l’Utah. La ligne de chemin de fer qui relie cette usine et Cap Canaveral emprunte un tunnel sous les montagnes Rocheuses. Et c’est précisément pour permettre aux réservoirs de passer dans ce tunnel que les ingénieurs ont adapté leur taille à celle des rails. » 


Le fonctionnaire : « Amusant en effet ! » 


L’ingénieur : « Ne trouvez-vous pas incroyable que la conception du moyen de transport le plus avancé au monde ait dépendu de la largeur de la croupe d’un âne ? » 


Le fonctionnaire : « Je trouve cela stupéfiant. » 


L’ingénieur : « Eh bien, les normes de votre bureaucratie sont à peu près constituées de la même manière. Vous ne vous êtes jamais demandé quel âne était à l’origine de la plupart d’entre elles ? »

 

ane.jpg 

©  photo:Y F Kemener 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :