Décès de Riwall ANDRO

Les obsèques – Vendredi 25 Septembre à 15 heures,

Au « Nouveau Cimetière » du GUILVINEC.

Le 19 Septembre 2009

Riwall ANDRO s’est éteint le samedi suite à cet accident.

À qui la faute ? Le mauvais temps, la route, le chauffeur, la baraka … Mais la réalité est bien là – hélas !

Notre COEUR est brisé.

Riwall était un petit cousin et brillant sonneur du Bagad de Penhars-Quimper, que j’appréciais tout particulièrement. Il y à 1 an, nous les marrions au Guilvinec (29).

Dans notre souffrance, nous ne trouvons pas les mots pour dire cette horreur.

Doue d’e bardono!

Depuis nous savons que nous devrons vivre sans toi Riwall et que ce sera bien difficile pour tous tes proches que nous sommes.

Je pense beaucoup à ta jeune épouse.

Voici ce que disait la presse locale.

ONDRES.

Deux blessés et des kilomètres de bouchons dans les deux sens

Un homme très grièvement blessé, une femme plus légèrement atteinte, c’est le bilan de l’accident survenu hier sur l’A 63 entre Ondres et Labenne. Vers 13 h 30, alors qu’il pleuvait abondamment, un camion immatriculé en Espagne et transportant des épaves de voitures compactées, circulant dans le sens nord-sud, a, pour une raison encore inexpliquée, traversé la chaussée, arraché le rail de sécurité central, et heurté une voiture venant en sens inverse avant de s’immobiliser sur le bas-côté.

La voiture, une Peugeot 308, a été écrasée entre la remorque et le rail de sécurité. Les pompiers ont dû découper le toit pour extraire le conducteur, âgé de 33 ans, originaire du Finistère, et sa passagère, qui ont été transportés à l’hôpital de Bayonne.

Quelques secondes plus tard, un autre poids lourd circulant dans le même sens a fait une embardée avant de percuter le rail de sécurité et de se mettre en portefeuille. Le conducteur, surpris par le premier accident, aurait freiné brutalement. Heureusement, il n’y a pas eu de victimes et les dégâts matériels ont été limités.

Aucune déviation n’a pu être mise en place et, vers 16 heures, on comptait plus de 12 kilomètres de bouchons dans les deux sens.

19 Réponses to “Décès de Riwall ANDRO”

  1. Frédéric Le Nigen Says:

    Bonjour Yann-Fañch,

    permet-moi d’épancher ici ma tristesse face à l’inacceptable.
    Riwall était doué pour la vie et sa disparition bien trop précoce va laisser un grand vide pour beaucoup de monde.

    Une de ses grandes qualités était de toujours s’investir dans ce qu’il faisait et de savoir transmettre cet investissement personnel aux autres. Sonner la bombarde avec lui, à Lann Bihoué en 2000, fut un vrai plaisir.

    Toutes mes pensées vont à son épouse et à ses parents. Qu’ils trouvent la force d’affronter cette terrible épreuve.

  2. cédric le mechec Says:

    une grande pensée a notre pote riwall, on ne t’oubliera pas , une grande pensée a sa famille et surtout a sa jeune épouse .

  3. Pierre-Yves Pétillon Says:

    Salud Yann-Fañch,

    An eil mignon gollon war an hent eo Riwall (an trede ma gonton ma c’henderv). Sabatuet on bet ben meus gouet ar c’heleier fall-mañ. Dek vloaz zo n’omp graet hor servij asambles, anavezout a ren anezhañ abaoe m’oa kroget da seniñ e Bagad Ar Meilhoù Glaz.

    Kalon vat d’ar familh ha d’e gwreg dreist holl.

  4. Philippe Le Nagard Says:

    Yann-Fañch,
    C’est avec stupeur que j’ai appris ce matin le départ de Riwall. Nous nous sommes connu à Bihoué. Un jour il m’a fait part de son projet professionnel : devenir infirmier. Je le voyais bien, effectivement, exercer cette mission d’homme au service des hommes. Moi même, infirmier Cadre de Santé, j’ai eu souvent contact avec lui durant sa formation. Il était motivé, il n’avait pas fait un choix facile à l’approche de la trentaine, mais il était comme ça. Pour preuve, non content d’être infirmier, il était également investi comme pompier et, en plus, toujours et encore sonneur. Nous perdons tous un grand homme.
    Kenavo Riwall.
    Philippe Le Nagard.

  5. Stéphane Meslif Says:

    Je m’associe à Fred Le Nigen, que je salue au passage, pour témoigner de la peine qui se répand au sein des sonneurs de Bihoué 2000. Riwall, en tant que Penn cette année-là, a vraiment marqué les esprits par son humanité et sa gentillesse.

    Cet accident laisse un grand sentiment d’injustice… Je souhaite aux proches de Riwall tout le courage nécessaire pour surmonter cette épreuve.

    Stéphane

  6. Aurélien Poncet Says:

    Je viens d’apprendre le départ de Riwall trop précipité… Je suis bouleversé par cette nouvelle tragique. Je cotoyais Riwall de temps en temps lors de différentes sorties… Je le connaissais depuis tant d’années… tu nous manqueras énormément…
    J’embrasse la famille, les amis…

  7. Anne-Lise Le Bourdon Says:

    Bonjour Yann-Fañch,
    Nous étions côte à côte en ce jour d’août qui unit Anne et Riwall. Il y a un an…Et nous voilà tous la gorge serrée et la rage au ventre car il va falloir dire au revoir à notre copain. C’est pas juste, il aimait trop la vie, il allait trop de l’avant pour que ça lui arrive! Et il laisse derrière lui sa petite Anne qu’il aimait tant, et que sa disparition va anéantir.
    Que notre mémoire des bons moments passés avec lui serve à le garder auprès de nous, et que la chaleur de notre amitié soutienne Anne et ses parents dans cette si terrible épreuve.
    Gageons qu’on le retrouvera, à nous attendre avec une bombarde et son petit sourire en coin lorsque ce sera notre tour.
    On te garde avec Riwall.

  8. Kado Says:

    Araog moned d’ho plog, ‘d eushe’ pell zo, me oe é shellawiñ doc’h ar pezh ‘poe-hwi kaned dre « Kan ha Diskan » bed sawed genoc’h ged Eric Marchand ba 1996. Ha shetu-me é shoñjal, n’ur shellawiñ doc’h an disk-mañ, A ya, me ya da lâred dehoñ penaos braw ew an tamm labour-mañ ! Ha shetu kawed geniñ ho lerc’hienn internet dre Google ha joe bras diñ é shoñjal bar pezh e oen tost da lâred deoc’h. Ha shetu kawed ho blog, shetu lenned geniñ ho pennad tiwehañ ha shetu-me lakaed diaes n’ ur lenniñ an doere ‘poe skrived. Penaos gober ?
    Doue d’e bardono.
    Me zay endro sur-walc’h mé pa vo distanned ho pegin.
    Doue d’e bardono.
    Kado.

  9. BECKER Michèle Says:

    Bonjour, j’ai la gorge serrée depuis l’annonce de cette terrible nouvelle. Je suis infirmière et j’ai travaillé au coté de Riwall durant quelques mois, je peux affirmer que l’hopital perd un infirmier au grand coeur ; il va beaucoup me manquer … au revoir Riwall !
    Mes pensées vont vers sa femme et sa famille .
    Michèle

  10. brillard vincent Says:

    je suis completement bouleversée par cette nouvelle !! riwall était un pote d armée plus précisement pendant les classes a hourtin nous étions dans la meme chambré et nous étions vraiment de bons copains !! il est parti au bagad de lann bihoué j etais tres heureux pour lui car c etait son reve !! ensuite on s est revu de nombreuses fois au 14 juillet a paris puis a la mairie de paris avec tous les militaires pour un repas inoubliable!! au stade de france aussi quelques temps plus tard il était avec le bagad sur la pelouse on s est retrouvé comme des gamins !! je suis tres peiné car je l appreciait vraiment !! c etait quelqu un de tres gentil serviables genereux et surtout la joie de vivre !! le pote idéal !! je m adresse a sa femme pour lui adresser tout mon soutien il ni a pas de mots de reconfort je n en trouve pas !! c est trop dur !!je m adresse a toute sa famille ainsi qu a ses amis je pense tres fort a vous tous qui souffrez aussi de sa disparition dans un monde qui j espere est moins dur que celui ci !! riwall reposes en paix mon pote !!je ne t oublirai jamais !! je ne pourrai venir vendredi car je suis sur paris et c est tres difficile de pouvoir me liberer mais je serai la avec la pensée !! rendez lui un bel hommage car c était un grand homme et un bel artiste un grand joueur de bombarde !! vincent de paris (matelot brillard )

  11. sergio argiolas Says:

    je me joint a vous pour cette triste nouvelle,
    encore un sense d ingiustice… ce musicien avec bcp de sensibilite.
    une pense a ca famille et epouse,et un moment de reflexion de notre existence…
    bien a vous
    sergio

  12. Sébastien Neveux le Bistrot de l'amaryllis Says:

    Nous venons d’apprendre la disparition ce matin par une connaisance commune de Riwall ils était un client devenu un ami de notre restaurant quand ils vivaient avec Anne dans le 15èm nous sommes très affecté de cette nouvelle et depuis Paris nous avons milles et une affectueuses pensées pour sa Famille et ses proches et d’autant plus pour Anne que nous espérons revoir et pouvoir soutenir avec nos faible moyen
    Riwall tu était un garçon franc simple et plein de gentillesse et d’amour pour ton prochain je ne sais si je pourais me libérer demain mais en totu état de cause nous serons avec ta famille par la pensée.
    Tu vas nous manquer
    Sébastien & Jérome le bistrot de l’amaryllis

  13. helene prot Says:

    quelle triste nouvelle….. peu de mots permettent d’exprimer cette tristesse. j’ai été collègue avec toi riwall et l’armée m’a envoyé sur un bout de caillou que tu appreciais beaucoup et ou nous avons eu la chance de nous revoir l’année dernière lors de votre voyage de noces avec ta douce anne. quelle malheur, je pense beaucoup à elle et souhaite lui donner toute ma force et mon courage pour faire fasse. je pese aussi à toute ta famille anéantie de ne plus de revoir. tu resteras dans nos coeurs riwall, j’ai été ravie de faire la connaissance de quelqu’un comme toi, toujours souriant et au service de l’autre. toujours sur mon caillou je ne pourrai venir te dire au revoir mais saches que je serai la, malgré le decalage je serai pres de vous touts, pour rendre un grand hommage à un grand homme.
    repose en paix et aide Anne a trouvé la force d’affronter ton absence
    hélène prot

  14. Breton Sabine Says:

    J’étais au travail lorsque j’ai appris cette terrible nouvelle, je travaillais avec Riwall depuis 2 ans, il était devenu un ami, j’ai beaucoup de souvenirs avec lui mais celui qui me marque le plus est le jour où il m’a demandé de l’accompagner pour essayer son costume de mariage. Il m’attendait à la sortie de l’hôpital et là il m’a présentée comme il me l’a dit: Anne, « son âme sœur », au moment de l’essayage j’ai vu ce désir qu’il avait d’être parfait pour épouser la femme de ses rêves , tant de bonheur se dégageait… Riwall était quelqu’un de prévenant, toujours à l’écoute des autres, généreux, honnête, gentil, sociable, il savait prendre soin autant de ses collègues que de ses patients, il était doté d’une humanité remarquable. Il m’écoutait, il m’a aidé dans des moments où j’avais besoin de réconfort. Il me manque terriblement, il nous manque à tous terriblement, tu laisseras un grand vide derrière toi.
    Riwall, demain je serai là ainsi que tous tes collègues de travail pour te dire « au revoir »
    Peu de mots sont capable d’apporter un quelconque réconfort, ou d’exprimer tout le soutient qu’on aimerait transmettre, bon courage à toi Anne, à sa famille, ses amis proches, dans la terrible épreuve que vous traversez.

  15. CHRIS Says:

    mon ami,
    du mal à accepter ta disparition…
    tu vas beaucoup me manquer.
    tu avais un grand coeur…
    repose en paix mon cher compatriote.

  16. ANDRO Philippe Says:

    Riwall,

    Les choses compliquées de la vie ont fait que je n’ai pa eu le plaisir de te connaitre adulte et d’après ce que je peux lire ci-dessus, je ne peux que le regretter.
    Je trouve particulièrement injuste ce qui t’est arrivé.
    Le destin est parfois atroce….
    Ce 25 septembre je n’étais pas présent au Guilvinec et bien que fut le jour des un mois de ton petit cousin Ethan, le grand-père que je suis devenu n’était pas gai car mes pensées allaient vers toi et les tiens.
    Je m’associe à la douleur de tes parents, ton frère ainsi que ton épouse
    afin qu’ils surmontent la terrible épreuve qu’ils ont à subir.
    Maintenant que tu as rejoins nos proches qui t’ont précédé dans la mort,
    je souhaite que tu reposes en paix.

  17. M. Larc'hantec Says:

    Cher Yann-Fanch,

    je n’ai pas eu le bonheur de connaître Riwall, mais toi je te connais et je sais que tu es dans la peine. Laisse-moi porter un peu de ce fardeau avec toi, Yann-Fanch et sois assuré de toute mon amitié dans cette épreuve de la séparation et de l’infinie tristesse qu’elle génère.

    Que la musique accompagne Riwall là où il est maintenant pour qu’il reste présent dans le cœur de tous ceux qui l’aimaient

  18. Emilie Delaire-Vinciguerra Says:

    Voilà,
    Nous sommes le quatre Octobre, et je viens de recevoir un message de Anne qui m’a annoncé la triste nouvelle.
    J’ai connue Riwall en première année à l’IFSI d’Ambroise Paré, si il n’avait pas été là je ne suis pas certaine que j’aurai pu tenir si longtemps loin de chez moi.
    Je me souviens également des vacances qu’il est venu passé avec Anne, et ou je leur aient fait découvrir la Corse.
    Malgré la distance c’était un ami.
    A tous ses proches et à tous ceux qui l’ont connus et qui l’a soutenu comme moi mes pensées vont vers eux.

  19. David Irubetagoyena Says:

    C’est avec un grande tristesse que je viens d’apprendre la triste nouvelle, Riwall etait quelq’un d’entier mes pensees se tournent vers Anne et leurs familles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :