AMZER – Création à « Amzer » Nevez à PLOEMEUR

– AMZER –

Création au centre « Amzer-Nevez » de PLOEMEUR (56)

Le Samedi 5 décembre à 21h.

Création de Yann-Fanch Kemener, de Aldo Ripoche et du groupe Dièse 3

 » Soutenue par le Centre de création et résidence Amzer nevez et par la Festival de Cornouaille « .

La presse en parle !



3 Réponses to “AMZER – Création à « Amzer » Nevez à PLOEMEUR”

  1. Mikael JANVIER Says:

    Milles excuses de vous importuner, vous tous et de salir un peu ce superbe Blog. J’écoutais hier mon ipod en mode Shuffle… et je suis tombé sur une chanson en francais chantée par Monsieur Kemener. Malheur, il m’est impossible de la retrouver. Si quelqu’un pouvait m’aider… il s’agit d’une chanson/poème à rallonge/répétition. Voilà les quelques bribes dont je me rappele:  » ci-git **** les meilleurs docteurs venaient pour le guérir, il mourru, sa femme laissa marquer sur son tombeau ci-git. » ( ter ) et puis « le pompier pleura, son casque étant déjà plein, une larme tomba, ** **, le fils du roi passant par là, trébucha, tomba, trépassa, tout le monde pleura, le pompier pleura » (ter) . MILLES MERCIS!!!! Cordialement, Mikael.

    • kemener Says:

      Jean BARIBEAU naquit de parents pauvres mais voleurs.
      Ceux-ci qui l’aimaient d’un amour le plus tendre, le chassèrent de leur maison à l’âge de trois ans.
      C’est alors qu’il se dirigea vers la capitale, pour y compléter ses études. Mais les luttes politiques et les chagrins d’amour le conduisirent bientôt aux portes du tombeau.
      On appela les médecins les plus renommés et, grâce à leurs soins éclairés, il expira.
      Sa fiancée lui fit ériger un monument magnifique, sur lequel ces mots furent gravés : « ci gît Jean BARIBEAU né de parents pauvres……… »

      Sa fiancée lui fit faire des funérailles magnifiques, le chef des pompiers pleurait dans son casque. De ce casque magnifique déjà plein, une larme glissa, tomba, germa, poussa.
      Le fils du roi passant par là, trébucha, tomba, se tua.
      Son père qui l’aimait à la folie, lui fit faire des funérailles magnifiques. Tout le monde pleurait, le chef dans pompiers pleurait dans son casque………

  2. Mikael JANVIER Says:

    Je ne pensais pas que cela aille aussi vite! Quel désespoir que je ne puisse retrouver le fichier mp3! Merci de tout coeur. Et puisque vous etes là, je veux vous remercier non seulement pour votre Art mais pour rendre votre Art accesible sur iTunes… il n’est pas toujours facile de se procurer de la musique bretonne quand on est expatrié. Alors on cherche malgré soi des pairs sur la toile, plus ou moins légalement d’ailleurs… et puis des fois on tombe sur une perle rare… et on se dit s’il savait!!! voyez l’entrée du 13 Février 2009 pour un enregistrement d’une émission radio de France Musique du 24 Aout 1982 -Jean-François Quemener, Kristen Nogues , Patrick Molard et Pierre Crépillon. Je vous adresse un grand grand merci et bonne écoute! De Vienne en Autriche, Mikael.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :