Album An Dorn

Rencontre apparemment insolite entre Yann Fanch Kemener, l’un des plus célèbres chanteurs bretons, messager d’une culture orale, « passeur de mémoire », et Aldo Ripoche, violoncelliste de formation classique, issu d’un univers musical policé et aristocratique… .

tete-du-cello.jpg

© Photo: Jean-Charles Bachelot.

Au-delà du clivage codifié entre ces mondes, les deux Musiciens recherchent la complémentarité des voix, celle du chanteur et celle de l’instrument, pour revisiter le répertoire breton des complaintes et ballades, gwerzioù et sonioù, plinn ou ridées… .
Lyrique par nature, baroque par choix, le chant du violoncelle à cinq cordes accompagne la voix du chanteur, soulignant tour à tour la poésie du texte ou la vigueur du rythme.
Entre baroque et traditionnel, les deux voix ainsi conjuguées abordent le répertoire éternel de la Bretagne, sans jamais le trahir ou le défigurer, seulement pour y ajouter, peut-être, une touche d’universalité… .

Elen Salaün « Académie Paul Le Flem »

aldo-yf-k.jpg

© Photo : Jean-Charles Bachelot.


%d blogueurs aiment cette page :